Au-delà de la bande des 300m, un plaisancier appelle à l’aide. Les sauveteurs ?

Modifié le

Réponses corrigées

  • Ne doivent pas intervenir car c’est de la responsabilité du Préfet maritime
  • Ne doivent par intervenir car ils peuvent se mettent en péril eux-mêmes
  • Peuvent porter secours même en dehors de leur zone de surveillance
  • Doivent informer le CROSS

Les explications du nageur sauveteur

Les personnels municipaux peuvent avoir à porter assistance à un navire nom immatriculé mais navigant hors des 300 mètres (prompt secours) ; l'action se situe alors en dehors de la zone de compétence de l'autorité municipale, et c'est le préfet maritime qui est concerné.

Les centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage (CROSS), sous l'autorité du préfet maritime, organisent les recherches et le sauvetage maritimes.